Bullet Journal simple et pas cher


Lifestyle, Minimalisme, Organisation / vendredi 2 novembre, 2018

Le Bullet Journal… Vous en avez sûrement déjà entendu parler ! Vous avez aussi peut-être vu de sublimes photos et vidéos de Bullet Journal, mais vous avez peur de vous lancer, car vous pensez que vos compétences dans le dessin ne sont pas assez bonnes ? Ou alors vous pensez que vous devrez dépenser plusieurs dizaines d’euros pour se lancer ? N’ayez pas peur, je vais vous montrer comment réaliser un Bullet Journal simple, sans avoir une inspiration artistique exubérante et sans dépenser beaucoup d’argent !

 

Le coût

On va commencer par ce qui vous intéresse probablement le plus : LE COÛT !

J’ai exactement investi 5€ pour réaliser mon Bullet Journal !

J’ai choisi un carnet ligné de 200 feuilles, papier 80 g/m², format A6 à 3€. Puis, j’ai aussi pris une boîte de 12 feutres multicolores à pointe fine à 2€, le tout de chez Hema.

J’avais encore chez moi :

  • une boîte de crayons de papier que j’utilise aussi pour faire les décors,
  • des surligneurs fluorescents,
  • des stylos-billes noirs,
  • du masking tape préalablement acheté.

Si vous n’avez aucun de ces 4 éléments chez vous, comptez donc entre 10 et 15€ au total pour réaliser votre Bullet Journal !

 

Pourquoi un Bullet journal ?

Vous allez sûrement vous demander pourquoi faire un Bullet Journal si acheter un agenda papier fini ne coûte pas plus cher et demande un investissement de temps bien moindre ? Tout simplement, les possibilités infinies de personnalisation qu’offre le Bullet Journal ! Vous pouvez le personnaliser à l’extrême, y mettre seulement les informations, les trackers, les objectifs qui vous concernent dans votre vie quotidienne.

 

Mon organisation

Si vous souhaitez juste réaliser un Bullet Journal simple avec quelques informations basiques et peu de trackers ou de listes d’objectifs, je vais vous montrer comment j’ai réalisé le mien, les informations qui m’intéressent sont les suivantes :

  • Une vue annuelle : sur les premières pages du carnet j’ai mis un calendrier qui me permet d’avoir une vue globale de chaque mois où je note les jours fériés mais aussi les grands évènements de l’année (anniversaires, départ-retour de vacances, etc).
  • Une vue mensuelle : avant les pages où je regroupe les vues hebdomadaires d’un mois, j’ai une page avec une vue mensuelle, qui me permet simplement d’avoir une vue globale du mois en cours avec les principaux évènements.
  • Une vue hebdomadaire : pour chaque semaine j’utilise une double page qui me permet d’avoir une vue globale de ma semaine afin de répartir les différentes tâches et évènements.
  • Une vue hebdomadaire de mes dépenses : dans chaque vue hebdomadaire j’ai intégré un espace qui me permet de suivre mes dépenses, car c’est le seul indicateur que j’arrive à remplir toutes les semaines (j’ai testé différents trackers, mais je n’ai jamais réussi à être régulière…).
  • Une vue mensuelle de mes entrées d’argent et de mes dépenses : à la fin de chaque mois (4 ou 5 doubles pages de vue hebdomadaire, en fonction des mois) j’utilise une double page où je note le total de mes dépenses pour le mois, mais aussi le total de mes rentrées d’argent. Ainsi au bout de 6 mois, j’ai pu faire une moyenne de mon budget mensuel moyen, ce qui me permet de me projeter financièrement sur les mois à suivre.
  • Des cases à cocher : tous les jours je mets des cases à cocher en fonction des tâches de la journée avec seulement trois options :
    • Tâche accomplie (V) : j’ai fini la tâche, je la valide pour signifier que je peux me concentrer sur les autres tâches.
    • Tâche reportée (>) : je reporte la tâche, car elle n’est pas urgente ou j’ai eu un contretemps.
    • Tâche annulée (X) : j’annule ma tâche, car elle n’est pas du tout urgente, je n’ai pas eu le temps et je sais que je n’aurais pas la motivation pour la faire dans un futur proche.

À chaque fin de semaine, je survole la semaine passée et je répertorie les tâches reportées et annulées, pour tenter de les caser la semaine suivante. Si je n’y arrive pas, je repasse sur toutes les semaines une fois le mois terminé pour voir s’il y a des tâches que je peux caser le mois suivant. Bien sûr, l’objectif n’est pas de repousser des tâches de janvier à décembre, mais cela vous permettra de prioriser vos tâches. Si vous repoussez pendant plusieurs semaines, voir plusieurs mois une tâche, il faudra alors vous demander si vous prenez le temps une fois pour toute de la réaliser ou alors s’il ne vaut pas l’abandonner pour l’instant et peut-être qu’un jour elle refera surface et vous la réaliserez à ce moment-là.

 

Graphisme

Au niveau graphique, je suis allée au plus simple et j’ai choisi d’avoir une prise en main verticale pour la vue hebdomadaire ce qui me permet de simplement suivre les lignes du carnet pour les tracés et ce qui, a mon sens, optimise au mieux l’espace disponible sur la double page.

Pour chaque mois j’utilise une autre couleur, mais je garde les mêmes couleurs pour l’encart « Dépenses » et pour les tracés. Ainsi j’essaye toujours d’avoir un ou deux mois d’avance pour que cela ne me prenne pas trop de temps à réaliser.

6 réponses à « Bullet Journal simple et pas cher »

  1. Super, j’ai le mien depuis des années, au fur et a mesure des anneea: on se le personnalise. Ça prend du temps au début mais ça permet vraiment de mieux s’organiser!

    1. Oui, je suis tout à fait d’accord ! Je l’utilise depuis le début de l’année et je n’ai jamais trouvé un agenda du commerce aussi pratique que le Bullet Journal !

  2. J’ai découvert le bullet journal l’année dernière et c vrai que c’est chouette !! On personnalise, on choisit le support que l’on veut. On s’organise mieux, on crée des sections qui nous ressemblent et c’est super apaisant de le customiser … mine de rien ça permet de vider l’esprit …

Laisser un commentaire