Comment prévenir la formation de moisissures dans les cosmétiques maison ?


Beauté / mercredi 18 novembre, 2020

Lorsque l’on se lance dans les cosmétiques maison, c’est généralement pour éviter des ingrédients chimiques potentiellement nocifs pour la santé. Ces ingrédients chimiques sont généralement des colorants, des agents de texture ou encore des conservateurs…. Ainsi, dans les cosmétiques maison, en retirant tous ces produits chimiques, les conditions et la durée de conservation sont généralement impactées ! De plus, il arrive également que des moisissures se forment dans nos préparations… Toutefois, avec les bons gestes et quelques conservateurs naturels, il est possible d’éviter la formation de moisissures dans les cosmétiques maison.

Ainsi, il y a deux choses pour prévenir la formation de moisissures dans les cosmétiques maison. La première est d’utiliser un conservateur ou un anti-oxydant naturel. La seconde est de respecter certaines règles lors de la fabrication de ses produits.

Les conservateurs naturels pour éviter les moisissures

L’extrait de pépins de pamplemousse

L’extrait de pépins de pamplemousse est le conservateur naturel par excellence ! Il permet de prolonger la vie des préparations qui contiennent des phases aqueuses. Ainsi, on retrouve des phases aqueuses dans des lotions, gels douches, shampoings liquides, laits et crèmes pour le corps et les cheveux. Enfin, pour booster son efficacité contre les moisissures, il est également possible d’ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de palmarosa dans la préparation.

L’extrait CO² de romarin

L’extrait CO² de romarin est un anti-oxydant puissant. En effet, il permet de prolonger la durée de conservation des préparations qui contiennent des huiles et beurres végétaux. Il permet de retarder leur rancissement !

La vitamine E

Tout comme l’extrait CO² de romarin, la vitamine E est un anti-oxydant. Elle permet également de préserver les huiles et beurres végétaux du rancissement et de l’oxydation.

Ne ratez plus les prochains articles !
Abonnez-vous au blog pour recevoir les nouveaux articles et du contenu inédit.

Les règles de fabrication pour éviter les moisissures

Un environnement stérile

Il est important de désinfecter avec de l’alcool à 70° ou 90° le plan de travail, les ustensiles et les contenants. Fabriquer ses cosmétiques maison dans un environnement le plus stérile possible, permettra de réduire la contamination de vos préparations par des micro-organismes extérieurs.

Des petites quantités

Le fait de produire ses cosmétiques en petite quantité limite également l’apparition de moisissures ! En effet, lorsque l’on fabrique une petite quantité, on l’utilise généralement plus rapidement et les moisissures n’ont pas le temps de se développer !

Les bonnes conditions de conservation

Pour éviter la formation de moisissures, il est également important de conserver ses préparations dans un environnement adapté. Ainsi, en fonction des ingrédients utilisés, il faudra conserver la préparation au réfrigérateur, à l’abri de la lumière ou encore à l’abri de l’humidité.

Le choix de l’eau

Si dans votre préparation, vous utilisez de l’eau ou une infusion de plante, il est déconseillé d’utiliser de l’eau du robinet. Il faut préférer soit de l’eau distillée, soit de l’eau bouillie. En effet, la qualité de l’eau du robinet telle qu’elle, n’est pas adaptée à la préparation de cosmétiques maison.

Et vous, quelles sont vos astuces pour éviter les moisissures dans les cosmétiques maison ? Laissez un commentaire 😉

Cette thématique vous intéresse ? Retrouvez également mon article : 5 ingrédients à utiliser prudemment dans ses cosmétiques maison !

Laisser un commentaire