Comment savoir si on est allergique à une plante médicinale ?
Comment savoir si on est allergique à une plante médicinale ?

Comment savoir si on est allergique à une plante médicinale ?

Saviez-vous que l’on peut être allergique à une plante médicinale ? Tout comme pour les allergies saisonnières, le pollen de certaines plantes peut causer des réactions allergiques diverses ! Ainsi, dans cet article, je vous propose une méthode pour tester les plantes médicinales afin de savoir si on y est allergique avant de commencer à les utiliser !

Pas le temps de tout lire ? Découvrez l’article au format audio !

Tout comme c’est le cas avec le rhume des foins, le pollen de certaines plantes peut affecter certaines personnes. Ces affections peuvent aller des yeux larmoyants, au mal de gorge, à la toux, à l’urticaire, mais aussi aux crampes d’estomac, aux problèmes de digestion ou pire, au choc anaphylactique !

De nos jours, les réactions allergiques sont de plus en plus courantes. Ainsi, si vous souhaitez utiliser des plantes médicinales au quotidien, il est important de vous assurer que vous n’y êtes pas allergique ! Heureusement, les réactions allergiques aux plantes médicinales sont généralement bénignes.

Ebook : 120 recettes

Comment savoir si on est allergique à une plante en particulier?

Tout d’abord, il faut prendre en compte les plantes ou les aliments dont vous êtes allergique ! Il faudra donc voir si dans la famille de cette plante ou aliment, il y a d’autres plantes médicinales que vous souhaitez utiliser. Bien souvent, lorsque l’on est allergique à une plante ou un aliment, on est également allergique (à un niveau plus ou moins élevé) aux autres plantes ou aliments de la même famille !

Dans cet article, je vous propose une méthode simple afin de tester les plantes médicinales afin de savoir si on y est allergique. Toutefois, si vous avez un grand nombre d’allergies connues ou si vous avez des allergies graves, je vous conseille de n’appliquer cette méthode que sous la supervision de votre médecin !

La méthode pour savoir si on est allergique à une plante médicinale

  1. Frottez la feuille, la racine ou la fleur fraîche sur votre peau à l’intérieur du poignet et attendez de voir si une réaction cutanée se produit avant de tester la plante en l’ingérant. Si vous avez seulement accès à des plantes séchées, faites-les tremper dans un peu d’eau tiède et frottez d’abord la plante humidifiée sur la peau. Si aucune réaction ne se produit, vous pouvez passer à l’étape 2.
  2. Faites une infusion forte (environ 1 cuillère à café bombée de plante dans 300 ml d’eau chaude) et buvez 1 cuillère à café, puis attendez 30 minutes.
  3. Si aucune réaction ne se produit, vous pouvez boire 1 cuillère à soupe et attendez à nouveau 30 minutes.
  4. S’il n’y a toujours pas eu de réaction, vous pouvez boire la moitié de la tasse (soit environ 150 ml) et attendez à nouveau 30 minutes.
  5. Si aucune réaction ne se produit, vous pouvez boire la tasse entière (soit environ 300 ml).

Si vous n’avez aucune réaction après tout cela, il est très peu probable que vous soyez allergique à la plante que vous venez de tester. Vous pouvez donc continuer à utiliser la plante. Cependant, il est important de ne pas oublier de commencer petit à petit avec les doses et d’augmenter au fur et à mesure.

Méthode allergie plante médicinale

Télécharger la méthode

Envoyer le lien de téléchargement à :

J'accepte les conditions d'utilisation de mon adresse e-mail selon la section IV. Informatiques et liberté des Mentions Légales du site.

Et vous, avez-vous déjà eu des réactions allergiques à des plantes médicinales ?

Cette thématique vous intéresse ? Découvrez également mes autres articles sur la même thématique :

Laisser un commentaire