Des plantes dans mes cosmétiques
Des plantes dans mes cosmétiques

Des plantes dans mes cosmétiques

Aujourd’hui je reviens vers vous avec une liste de plantes que j’utilise régulièrement pour réaliser des soins ou des cosmétiques. Dans un esprit écologique et économique, je vous propose 6 plantes faciles à trouver et peu chères !

Pourquoi utiliser des plantes dans ses cosmétiques et soins ?

Tous les produits de soins et de beauté que l’on trouve en magasin sont réalisés avec des plantes, des extraits de plantes ou encore des éléments synthétisés à partir de plantes. Mais le problème de ces produits, c’est qu’ils utilisent tous, une panoplie d’autres éléments pour la conservation, le parfum, la texture… Et c’est bien souvent le mélange de tous ces éléments qui peut rendre certains de ces produits irritants lorsqu’on les utilise sur le long terme. De plus, tous ces produits sont souvent emballés dans un film plastique, puis un carton, puis un contenant en plastique… Ce qui est très loin d’être écologique !

Le moyen d’éviter tout cela est simple : faire soi-même ! En plus d’être beaucoup plus écologique, vous pouvez réutiliser un contenant (en verre de préférence) à chaque fois que vous refaites votre produit de beauté, le fait de faire soi-même limitera le mélange d’éléments toxiques qui pourraient interagir et créer une réaction allergique. De plus, vous ferez des économies considérables sur le long terme !

Ebook : 120 recettes

Quelles plantes utiliser ?

Les plantes que vous souhaitez utiliser, dépendent de votre type de peau et des soins que vous souhaitez faire. Ici, je vais principalement vous présenter les plantes que j’utilise pour ma peau qui est mixte à grasse en fonction de la période de l’année, de la température et de l’humidité ambiante.

Les plantes dont je vais parler sont des plantes séchées, car utiliser des plantes fraiches ou qui n’ont pas été séchées correctement risquera de faire tourner vos produits rapidement ! Assurez-vous donc que les plantes que vous utilisez sont bien sèches avant de les utiliser à moins que vous souhaitiez en faire des décoctions ou infusions.

Les plantes que j’utilise principalement sont : l’ortie, la verveine, la menthe poivrée, la sauge, la camomille et la calendula.

Quelles sont les vertus de ces plantes ?

L’ortie

L’ortie est une plante qui peut aussi bien s’utiliser en interne qu’en externe. Personnellement, je l’utilise surtout en infusion, pour me rincer les cheveux après la douche ou alors pour réaliser des shampoings solides, à la place de l’eau. Elle permet de :

  • lutter contre la perte de cheveux ;
  • combattre la production excessive de sébum ;
  • lutter contre les affections de la peau (eczéma, psoriasis, acné).

La verveine

Tout comme l’ortie, la verveine peut aussi bien s’utiliser en interne qu’en externe. Je l’utilise pour faire des infusions (à boire cette fois-ci) car elle est calmante et idéale le soir avant d’aller se coucher ! En usage externe, je l’utilise comme l’ortie, en infusion que j’intègre ensuite dans mes produits de soins ou de cosmétiques. Elle permet de :

  • lutter contre les signes de relâchement cutané ;
  • apaiser et adoucir les peaux fragiles ;
  • tonifier et raffermit la peau.

La menthe poivrée

La menthe poivrée peut s’utiliser sous forme de plantes séchées ou d’huile essentielle, personnellement, j’utilise les deux ! Mais sous forme de plante, je l’utilise encore une fois principalement sous forme d’infusion. Elle permet de :

  • traiter l’eczéma ;
  • soigner les irritations et inflammations de la peau ;
  • adoucir et protéger la peau.

La sauge

La sauge est une plante très intéressante pour les peaux grasses ! Je l’utilise généralement en infusion que j’applique sur le visage le matin et le soir (en alternant avec d’autres plantes tout au long de l’année). Elle permet de :

  • stimuler la croissance des cheveux ;
  • assainir les peaux grasses ;
  • purifiant et antiseptique.

La camomille

La camomille est une super alliée pour la santé, comme les autres plantes présentées ici, elle peut s’utiliser aussi bien en interne qu’en externe. Personnellement, elle m’aide énormément pour lutter contre l’eczéma, car elle apaise énormément la peau. Elle permet de :

  • agir comme anti-inflammatoire et antiseptique naturel ;
  • réduire l’acné, le sébum et ressert les pores ;
  • diminuer les tâches cutanées.

Le calendula

La calendula est aussi une plante idéale pour protéger et soigner les peaux fragiles. Je l’utilise presque tout au long de l’année, dans la fabrication de macérâts huileux et d’infusions. Elle permet de :

  • lutter contre les irritations, les tiraillements et les rougeurs ;
  • agir comme antibactérienne, antiseptique et régénérante ;
  • protéger la peau de la dégénérescence cellulaire.

Sur les photos pour la calendula et la camomille, j’utilise ces petits pots !

Vous aussi vous utilisez des plantes pour réaliser vos cosmétiques et soins ? Quelles plantes utilisez-vous ?

Cet article peut contenir des liens affiliés. Pour en savoir plus, consultez les Mentions Légales du site.

4 Comments

Laisser un commentaire